LA 3EME EDITION DE DANSERUNA 2020 EST EN COURS DE PRÉPARATION

MISE A JOUR DU SITE en cours...

 

OUVERTURE DES INSCRIPTIONS LUNDI 2 MARS 2020...

DANSERUNA 2020

29, 30, 31 Mai et 1 Juin 2020

 

3éme édition Festival Danseruna

Rencontre tango, folk, contact improvisation

 

à Capestang (entre Narbonne et Béziers 34310)

 

 

Notre envie est de proposer un espace de partage, de créativité et de rencontre.

Comment ces trois danses peuvent se chevaucher, se mélanger, se nourrir les unes des autres ?

 

L’idée est de voyager à travers chaque univers pour inventer des formes hybrides, faire des allers retours, détourner, s’inspirer…

 

Nous nous situons dans la continuité de l'histoire commencée en Ariège avec le Folkontact, poursuivie chez nous avec le Folkontact à Montouliers et élargie dans la Drôme et St Jean du Gard  avec Saltabimus.

 

Le temps d'un weekend, avec 4 ateliers (Tango, folk, contact impro et composition instantanée), 3 bals avec des musiciens (d’exception!), 1 pré-bal public et une jam

 

Nous vous proposons de rejoindre la 3ème édition du festival Danseruna à Capestang (34310), à 1h de Montpellier, 1h de Perpignan, 1h30 de Toulouse, dans un lieu magnifique, le Château des Archevêques où nous installons un parquet miel (d'extérieur) de 200m2.

 

Attention places limitées à 88 personnes.

 

 

 

 

 

 PROGRAMME

 

 

Vendredi 29/05

Samedi

30/05

Dimanche 31/05

Lundi

1/06

 

 

 

 

 

 

 

16h Inscription Accueil

 

10h 12h ATELIER 1

 +30 min de pratique libre

 

 

 

 10h 12h ATELIER 3

 +30 min de pratique libre

 

 

JAM

13h REPAS

 

13h REPAS

13h REPAS

16h/18h ATELIER 2 

+30 min de pratique libre

 

 

 

 

16h/18h ATELIER 4 

+30 min de pratique libre

 

 

14h30 Cercle de clôture

 

15h 16h30 Rangement

16h30 18h JAM des survivants (dojo )

19h REPAS

 

19h REPAS

19h REPAS

20h30 Ouverture festival !

21h BAL d’ouverture

 

20h30/21h45 Pré BAL mairie

 

22h BAL sous les étoiles

 

20h30 BAL de Clôture

 

 

 

 

Le bal du samedi soir « Le bal sous les étoiles » est ouvert à 40 personnes extérieures... pour les locaux et ceux et celles qui ne peuvent pas être là tout le weekend, nous ouvrons l'espace de cette soirée.

Inscription obligatoire Tarif 15€

 


ENSEIGNANTS


TANGO: Laure FOUREST

Du tango argentin aux danses folk, le fil rouge de mon enseignement est le même : s'interroger sur comment habiter son corps, pleinement, et comment emmener cela dans la rencontre avec l'Autre. On y parle de confort, d'alignement, de douceur et de tonicité, de racines et d'envol, de rencontre. 
Basée d'abord en Dordogne puis non loin de Marseille, j'enseigne le tango argentin, les danses folk et l'anatomie pour le mouvement (TangoAnatomie) depuis 2013, en cours réguliers et stages. Je coorganise Saltabimus, rencontres de danses improvisées, depuis sa première édition en 2016, et y propose les ateliers de tango, puis de passerelle entre tango et folk. 
Les transgressions m'intéressent. Franchir les frontières, chercher les zones de passages, de dialogues, d'enrichissement mutuel. A côté de mon approfondissement de chacune de ces danses individuellement, je navigue dans ces zones d'entre-deux depuis des années et propose des stages, seule ou en collaboration, pour partager ces recherches : tango/folk, yoga/tango, Qigong/danses de couple, tango/folk/contact-impro.
A Danseruna, j'aimerais partager, au cours des ateliers de tango, ce qui me semble être le goût intime du tango pour moi, et quelques outils pour le faire dialoguer avec les autres danses présentes dans les bals du soir.
Plus d'infos sur mes activités : http://www.corps-dansant.com / FB : Laure Fourest


FOLK: Anatole LORNE

Je me suis orienté vers la danse après avoir été étudiant à l'École Normale Supérieure de Paris puis doctorant en géophysique interne à l'Institut de Physique du Globe. Après un entre deux ponctué de tango, de danses de bal et d'expertise risques naturels en humanitaire, un accident grave m'a décidé à une reconversion en 2008. Ce pas sage a été une charnière dans mon rapport au corps et mon mode d'apprentissage, passé de l'intellect à l'expérience.
Suite à une formation au Centre National de Danse Contemporaine d'Angers, je suis devenu danseur professionnel. Je collabore actuellement en tant qu'artiste chorégraphique avec la compagnie La Fabrique Fastidieuse dans la pièce Vendredi.
Je
propose par ailleurs des formations corporelles dans de nombreux cadres pédagogiques. Les techniques somatiques influencent grandement mon approche du toucher. L'aïkido, la méditation et le massage font partie de mes ressources.

 

Pour plus d'info sur mes pratiques : www.anatolelorne.com

 


 

Pour Danseruna 2019, je vous ferai traverser des éléments du bal folk abordés sous l'angle du jeu, de la relation et des sens. Les propositions adaptées à chaque profil de groupe viseront à donner des billes et des appuis pour que chacun puisse se lancer à coeur et bras ouverts dans les soirées de bal, nourri de quelques bribes d'un nouveau langage ou quelques tuyaux pour filer plus loin, plus fluide. Au plaisir de partager avec vous ce joyeux melting pot !

 

CONTACT IMPROVISATION: Stéphanie AUBERVILLE

J’ai rencontré le contact -improvisation dans les années 90 alors que je menais déjà une carrière de danseuse contemporaine et une recherche approfondie en improvisations depuis plusieurs années. Aujourd’hui il continue de nourrir mes pratiques que ce soit d’écritures chorégraphiques ou d’improvisations ainsi que mes engagements d’activiste. C’est devenu une sorte de colonne vertébrale qui s’est construite au fil de rencontres comme celles avec Nita Little, Nancy Stark Smith ou encore Déborah Hay, Lisa Nelson ou Benoit Lachambre.

Depuis 2004 je l’enseigne sous forme de cours, de stage, j’organise des jam, des labs et j’invite régulièrement d’autres artistes à venir enseigner.

Contact-improvisation : mise en écoutes 

 

Venir à Danseruna est une occasion d’explorer et d’approfondir le rapport que peut établir le contact-improvisation avec la musique, si certaines jams se font en musique, la pratique de la danse contact-improvisation favorise l’écoute du partenaire et du mouvement intérieur. Comment l’écoute par le toucher et l’écoute musicale dialoguent ensemble dans certaines conditions ou au contraire peuvent parfois devenir antagonistes ? Comment le toucher peut jouer sur notre façon d’écouter de la musique et vice et versa ? Dans mon travail, je m’intéresse beaucoup aux perceptions et à comment l’exploration d’états perceptifs nous donne la possibilité de transformer nos façons de prendre des décisions dans l’instant et nous permettre d’improviser. Contrairement au tango et à la danse trad, le contact-improvisation ne se fait pas à partir d’une musique spécifique, je vois là une formidable opportunité de pouvoir glisser d’une forme de danse à l’autre, de pouvoir jouer entre plusieurs niveaux d’écoute, de générer des passerelles ou des perturbations entre ces 3 formes de danses dans le but d’enrichir nos improvisations.

 

COMPOSITION INSTANTANÉE: Laurent GIBEAUX

Après une formation de musicien et compositeur, je me forme à la danse dans les années 90, obtient le D.E en danse contemporaine en 2004 et suis certifié en Arts et Educations somatiques par les outils du Body-Mind Centering® (BMC®) auprès d’Anne Expert depuis 2015.

 

Danseur, pédagogue et chorégraphe à travers la compagnie Spiral ’O Vent je crée en 2006, je collabore également avec des compagnies nationales en tant qu’artiste chorégraphique entre 2004 et 2014.

 

Je poursuis mon parcours et développe mon propre axe de travail. Mes expériences multiples se rejoignent, telles que la technique, la théâtralité, l’improvisation, le contact- impro, la musique et mon univers de recherche pour le spectacle vivant.

 

Depuis 2013 ce sont les arts somatiques à travers le BMC® , invités sur mon parcours, qui viennent soutenir mon travail et ma recherche sur le corps. Redéfinir pour chacun les processus moteurs liés au mouvement, améliorer les capacités sensorielles, ré augmenter les potentialités corporelles et se réinventer, sont pour moi des bases de recherches à intégrer dans l’improvisation, le contact impro, l’écriture spontanée ou la chorégraphie.

 

Actuellement, je poursuis ma recherche sur la temporalité, à travers la danse et par croisement à travers le son, les processus de déclenchement des états d’éveils modifiés, les domaines d’analyses psychologiques liés à la réorganisation du corps et de l’esprit.

 

Depuis 2019, je mets en place « Se mettre en scène » 5 modules d’intégrations, 5 workshops, permettant à tous ceux et celles qui le souhaitent d’aller plus loin dans l’engagement du corps, de l’esprit et de l’entièreté de l’être comme un investissement dans une véritable pensée et philosophie du mouvement cher à Laurence Louppe (critique et historienne de la danse)

 


MUSICIENS


BAL D'OUVERTURE VENDREDI 29 Mai: Titouan Billon , Corentin Coko, Hélène Duret, Sylvain Rabourdin, Rémy Tatard

Titouan Billon

Titouan Billon apprend le piano et la guitare au conservatoire, ce qui lui fournit un véritable tremplin technique dans la découverte, au contact d’autres musiciens, du chant, des percussions, de la basse, de l’accordéon, de la mandoline, de la clarinette, du saxophone, du violon... Il pratique ces instruments dans de nombreux groupes, de la musique traditionnelle au jazz en passant par le métal : « Sheol », groupe de Métal Narbonnais, « la Coda », groupe de chansons françaises Audois, « Les James Bien » groupe de Jazz Audois, « Les Accords Curry » groupe de musique traditionnelle à danser Montpellierain, « Coriolan » groupe de reprise de Léo Ferré Narbonnais, « Tears of Hope » groupe de Pop-rock Narbonnais etc... Il participe aujourd’hui à plusieurs projets musicaux : « Fai Deli » groupe de musiques traditionnelles à danser , « Du Bartàs », groupe de polyphonies Occitano-Arabes, « Lo Barrut » jeune groupe de polyphonies occitanes, « Urban Balèti » groupe de trad-rap...

Corentin Coko

Accordéon

Issu d’une famille théâtrale, Corentin COKO s’intéresse très tôt à la chanson du début de siècle. Il commence sa carrière à 16 ans, en première partie d’Arthur H, en reprenant du Gilles, du Marianne Oswald et du Trenet.
Il s’est formé à l’harmonie jazz par le piano et au chant au JAM à Montpellier et a vécu plusieurs mois en Chine où il a appris l’accordéon au Conservatoire de Si-chuan. Il possède de plus, un Master de composition et un DEM chanson à l’ENM de Villeurbanne.
S’il écrit des chansons et les chante depuis toujours, c’est en 2007 que son projet prend forme : création de la version trio, première maquette, plusieurs prix gagnés, et plusieurs premières parties. En 2009 sort son premier album Tango des organesse départageant le corps de l’homme, et représente la France au Liban lors des Jeu de la Francophonie. En 2012 sort son deuxième album,Vivant Spectacle! Sa sensibilité pour le jazz et les musiques orchestrales apporte aux Dormeurs du Bal toute une harmonie subtile et réfléchie.

Hélène Duret

Clarinette

 

Sur scène 

On imagine cette clarinettiste exubérante dans les grands opéras mais sûrement pas dans un spectacle de chanson d’humour. Si elle a accepté de rentrer dans la troupe c’est pour que le public la voit dans toute sa splendeur, mais aussi pour prendre son cachet. Cette séductrice colérique a un jeu puissant à la clarinette tant dans les basses que dans les solos qui rappellent les airs traditionnels d’Europe de l’Est.

Dans la vie

Elle débute la musique à l’âge de 5 ans et commence son apprentissage avec le piano et le chant. C’est à l’âge de 9 ans qu’elle débutera la clarinette pour obtenir en 2011 sa médaille du conservatoire.  Elle travaille en tant que clarinettiste comédienne aux côtés d’Odile Roire, dans le spectacle «Omme Hanimal».  Adaptation et mise-en-scène de description de l’Omme de Jacques Rebotier, pour le jeune public et par Josanne Rousseau (compagnie La Fabbrica). Elle participe à la création musicale de M. de Pourceaugnac, de Molière, adaptée par la jeune metteur en scène Emilie Hériteau (compagnie Les Mirlitons). Au-delà du théâtre musical, elle participe en 2008 à l’enregistrement de l’album du chanteur Coko, ainsi qu’à celui de Laurent Audemard dans son projet d’orchestre harmonique traditionnel du Languedoc. Également professeur de clarinette dans les écoles de musique de l’Agglomération de Montpellier.

Sylvain Rabourdin

Violon

 

Sur scène

L’esprit d’un enfant de 4 ans au service d’une quinzaine d’année de cours de violon au conservatoire. Sylvain s’est retrouvé dans le spectacle par pure passion de la vie, de l’instant. Il chante tous les registres et joue tous les styles sans le moindre effort. Génie malgré lui, il exécute les moindres idées qui peuvent lui passer par la tête, qu’importe le scénario pourvu qu’il soit pieds nus !

Dans la vie

Sylvain dans la vie comme sur scène a suivi à la fois un parcours parfaitement classique, conservatoire à 5 ans jusqu’à sa médaille à 19 ans, et un parcours parfaitement roots, boeufs jusqu’à 4h du matin sous la pluie incessante des festivals perdus dans la montagne. Il joue du violon comme il mange, toujours avec appétit et un goût incessant pour le mélange. Mélange des genres, du jazz manouche au rock, en passant par les orchestres classiques au sein desquels il a notamment accompagné Michel Portal, Laurent Korcia, Pierre Amoyal ou Cali. Il est également violoniste et compositeur au sein des groupes Les dormeurs du Bal, musiques néo-traditionnelles à danser, et Fogo, musiques néo-traditionnelles à écouter. Il compose, écrit, mais surtout apprécie l’improvisation sur scène comme dans la vie.

Rémy Tatard

Accordéon, chant, cistre

 

Présenter Remy est un comme écrire une partition... Ce multiinstrumentiste de talent et voyageur dans l'âme, reconnu par monts et par vaux dans le milieu trad mais aussi dans ce que l'on aime bien appeler "la musique du monde" lorsqu'on ne sait plus vraiment de quelle manière classer le genre ... donne une large place au chromatique ( ah ah ah et oui ! le trad n'appartient pas qu' au DIATONIQUE !!! la preuve en est  et pas des moindres...) mais aussi à d'autres instruments lui permettant de donner corps à sa créativité... 

C'est un funambule de la Mazurka, un master de la scottish, un magicien du cercle... et bien plus encore !

 


BAL SOUS LES ETOILES Samedi 30 Mai: Clément Gleyze, Adrien Nuguet, Jean-Pierre Sarzier, Guilhem Verger, Vanessa Virot

Clément Gleyze

Adrien Nuguet

Percussions / Chant

 

Musicien autodidacte et voyageur, je me suis d'abord intéressé aux instruments transportables en sac à dos : guimbardes, petites percussions, flutes... De mes séjours en Amérique du Sud je ramène un goût prononcé pour le Tango, les chants sacrés, l'improvisation musicale, l’effervescence de la danse et la beauté des langues. Là-bas, il y a dix ans, je rencontre la Mbira du Zimbabwe, un lamellophone de la famille des Kalimba, dont la beauté insolite me captive. Jouée lors de cérémonies de transe de possession dans lesquelles l'orchestre et les danseurs ne sont pas séparés, je choisis de me former lentement aux différents «rôles» (Mbira, hochets, tambours, claping, danse et voix) auprès de plusieurs musiciens français, anglais et zimbabwéens, en Europe et en Afrique. Parallèlement je trouve dans le chant polyphonique géorgien de quoi nourrir mon goût pour une musique également tournée vers la communauté, vers le miracle toujours renouvelé de l'harmonie. Multi-instrumentiste, je participe depuis 2010 à des créations principalement collectives et éphémères : ballades contées, spectacles de cirque itinérants, cabarets et fêtes foraines, où je puise la joie d'une présence musicale libre et spontanée, ouverte sur la corporalité et la rencontre. Je participe par ailleurs à des groupes de musique traditionnelle Africaine et Sud-Américaine en tant que percussionniste (Triangle, Shakers, Tambours...) et chanteur. Et puis souvent, je prends mon sac pour aller jouer sur les terrains de vie et de lutte, dans les Zad, à Calais...car pour moi la musique est un vecteur de transformation : la mise en commun des énergies pour un dépassement collectif des frontières entre les mondes.

 

Jean-Pierre Sarzier

Improvisateur avant tout,enraciné dans les musiques traditionnelles, mais bercé par le jazz, Jean-Pierre Sarzier a fait de la clarinette basse son instrument de prédilection ; il pratique aussi toute la famille des clarinettes, de la contralto à la soprano en métal, et se plaît à explorer les factures originales, telles que les clarinettes en bambou.

 

Influencé par le saxophone de Mickael Brecker et la cornemuse irlandaise de Davy Spillane ou encore le luth de Rabih Abou-Rhalil, il a développé un jeu protéiforme, basé sur des techniques originales – slap, souffle continu – dans lequel la clarinette se fait tour à tour basse électrique, derbouka, flûte ou cornemuse.

 

 Avec les groupes Dédale et Obsession, dont il est co-fondateur, il a développé une approche nouvelle des musiques traditionnelles et a notamment joué avec Marc Perrone, Didier Lockwood, Georges Moustaki, Arthur H, Juan-Jose Mosalini, Antonio Placer, Stracho Temelkovski ou François Thollet.

 

Il joue très régulièrement en concert avec la chanteuse Veronika Warkentin, avec laquelle il partage plusieurs formations : un duo « Kara Nube » autour de chants traditionnels du pourtour méditerranéen et du reste du monde, l’Equipée K avec un chœur de 7 femmes autour d’eux deux, un groupe plus orienté vers les musiques des Balkans, le groupe Moon Landing, en compagnie de Alain Lafuente (percussions) et Simon droin (chant, guitare), également une création « Passe Montagne » incluant l’Equipée K, Moon landing, et une trentaine de chanteurs amateurs.

 

Il propose un concert en trio avec la chanteuse Catherine Faure et Jacques Tribuiani au cistre électroacoustique, autour des musiques traditionnelles du centre France et de leurs compostions, et "le petit bal Ratamouche" aux côtés de Catherine Faure et Anne-Lise Foy.

 Il partage la scène en duo avec le percussionniste Carlo Rizzo.

 

Jean-Pierre a composé et dirigé la partie contemporaine de l’ensemble Arc Nord Mediterranée, réunion de quatre groupes de musique traditionnelle occitan, mayorquain, calabrais et catalan durant les années 2017 et 2018.

 

Par ailleurs, il collabore régulièrement à des créations contemporaines chorégraphiques – Cie LANABEL, Annabelle Bonnéry et François Deneulin, Cie D.I.T. Robert Seyfried en collaboration avec Suzanne Linke, Cie De Koning et la Reine – et théâtrales – Cie les 7 familles/Michel Ferber, Apethi/Philippe Pujol.

 

Côté pédagogie, il est l'un des fondateurs des stages organisés par Mydriase dans lesquels il anime des ateliers de clarinette et d'improvisation.

 

Guilhem Verger

 « Je suis honoré d’avoir rencontré l’esprit de John Coltrane quand j’avais 8 ans.

 Passionné par l’improvisation le jazz et la musique classique, je commence à étudier à 9 ans. Après avoir obtenu la médaille d’or en saxophone et Jazz au  conservatoire de Perpignan, puis étudié au CNSMD de Paris (Jazz et Ecriture  Classique), j’entame une carrière de musicien (Accordéon / effets électronique,  saxophones, clarinettes) ainsi que de compositeur / arrangeur, qui m’emmène à travers l’Europe mais aussi au Mexique, en Chine et en Afrique (Maghreb).

 

J’ai eu la chance de jouer notamment avec Daniel Humair, Riccardo Del Fra, Jozef Dumoulin, Jhon Thicaï, Tcha Limberger, Roy Hargrove (juste un concert), Lionel Beuvens, Harmen Fraanje, Brice Soniano, Toma Gouband, Serge Lazarevitch, Emilie Lesbros, Jean-Luc Lehr, Lionel Malric, Hans Van Ousterhout, Glenn Ferris, Paul Lay, Jhon Betsch, Guido Zorn, Francesco Pastaldi, Robin Canac, Mats Eilertsen, Hervé Duret, Maxime Rouayroux, Johan Eche-Puig, Alfred Villayleck, Matia Levréro, Rémi Ploton, Julien Omé, Jerome Antonuccio, Bruno Ducret, Guillaume Gardey de Soos, Thibault Frisoni, Sysmo (Matters Collective), Nathan Woutters, Toby Mac, Christophe Morrisset, Annemie Osborne, Roman Bestion, Martin Taxt, etc…
J’aime multiplier les rencontres dans divers domaines artistiques (musique improvisée, musique écrite, théâtre, danse, conte, poésie, cirque…) et je crois fondamentalement dans le mélange comme gage de Beauté.

Aujourd’hui, plus qu’hier encore, je sens que la Musique nous fait évoluer, nous rapproche, et nous permet d’améliorer notre monde (et peut-être celui des autres).
Je prie pour que chacun de nous puisse trouver son ‘Chant Intérieur’, dans la Liberté et la Lumière.»

www.guilhemverger.com

 

Vanessa Virot

Flûtes à bec, harmoniques, härjedalspipa, viole de gambe

Après un détour par l'anthropologie, musicienne passionnée des musiques anciennes et des musiques traditionnelles, Vanessa Virot se consacre à la musique et l'enseignement de celle-ci depuis 2011. 

Elle prend plaisirs à travailler sur le métissages et les rencontres musicales insolites notamment à travers le trio Le baluchon qui propose un ballot de composition originales destinées à la danse, au frontière entre l'écrit et l'improvisation, un tricot de baroque de trad, de rock et de bric et de broc. 

Avec son duo Zarbinôme, elle réinvente et réarrange les musiques médiévales et traditionnelle, pour des banquets feutrés et courtois, des bals charmants, des salons oisifs, et autres chapelles ardentes ou contemplatives. 

Avec son ensemble Chimera d'oro, elle imagine d’autres rapports entre les musiques pour expérimenter un regard nouveau sur des œuvres et des pratiques musicales. L’ensemble se concentre sur la création de programmes originaux où convergent différents styles de musique : ancienne, contemporaine et traditionnelle – lieux de dialogue entre des manuscrits d'origines diverses, des créations électro, des improvisations et des thèmes de musiques traditionnels.

Son parcours...

Après l'obtention d'une licence de musicologie et d'un D.E.M en 2011 à l’E.N.M de Villeurbanne, elle complète sa formation de musicienne par une formation pédagogique au Cefedem Rhône-Alpes où elle obtient le D.E en 2013. Elle poursuit sa formation instrumentale et théorique au Centre de Musique Ancienne de Genève auprès de Gabriel Garrido et Daniele Bragetti en flûte à bec et Francis Biggi en musique médiévale. Elle s'ouvre à d'autres styles musicaux tels que la musique contemporaine qui l'amène à développer des pratiques de jeux originaux et la musique traditionnelle nordique où elle se forme à travers différents stages.

Côté pédagogie, elle enseigne la flûte dans différents conservatoires de la région lyonnaise et prend plaisir à animer des stages et des ateliers autours des pratiques improvisées anciennes.

 

Photo Mario Sarabhende


BAL DE CLÔTURE Dimanche 31 Mai: Lionel Banevitch, Marion Carrouché, Florent Lalet, Anne Piffard, Bruno Sentou

Lionel Banevitch

Bassiste, compositeur et improvisateur depuis 1994, quand il fait l’acquisition d’un instrument pour rigoler avec les potes. S’en suivent de nombreuses expériences, concerts et enregistrements au sein de formations de jazz, musiques orientales, reggae, ska, punk et autres musiques expérimentales, d’abord en tant qu’autodidacte, puis en passant un DEM de musiques actuelles amplifiées.

 

Sa passion pour l'improvisation en soliste naît de sa rencontre avec le Contact Impro en 2014, dont la pratique révolutionne sa manière de jouer.

 

Outre un projet de basse solo : Le ‘iO One Bass Chauv’ avec loopers et ustensiles sonores divers, il accompagne régulièrement en musique la danse sous toutes ses formes : créations improvisées avec Asaf Bachrach, jams et festivals de Contact Improvisation, cours et ateliers d'improvisations dansées, et mise en musique d'une pièce de théâtre.
Ces expériences sont pour lui l'occasion de donner libre cours à ses recherches sur le jeu, mais aussi sur les techniques pour être pleinement en connexion avec ce qui se passe dans son environnement.

 

Actuellement, il pratique les musiques traditionnelles orientales mêlées au rock au sein des groupes Houma et Orient Express, il propose aussi des ateliers d'improvisation musicales à l'aide des loopers,

 

Régulièrement présent dans les bals, il s'ingéniera à improviser sur vos pas de danse..

 

Marion Carrouché

 

Voix et percussions

 

Bercée par les polyphonies gasconnes dès les prémices de sa conception, Marion Carrouché en retire un goût inné pour la voix, les sons et les histoires de sorcière dans la Haute Lande. 

 

Après un parcours de comédienne, conteuse et chanteuse dans plusieurs compagnies d'aquitaine, elle se consacre à présent entièrement à l'exploration du son et de la voix dans différentes facettes.

 

Actuellement chanteuse et percussionniste dans TradalAm (Bal Folk) et dans le duo Espelidas (polyphonie en occitan avec la saxophoniste de jazz Charlène Moura d'Anticyclone Trio), elle est aussi chef de chœur du groupe Vocal Les Bruissonnants. 

 

Depuis 2012, elle se forme en parallèle dans différentes thérapies énergétiques (sonothérapie, mémoires cellulaires, médecines chamaniques,..) Sa recherche sur le son et la voix se nourrit de toutes ces explorations et s'oriente sur l'effet du son dans nos différentes structures et comment celui-ci influence le mouvement. (Tant physique qu'énergétique)

 

Elle anime des stages et ateliers autour de la voix et de sa dimension énergétique et propose des voyages sonores et des concerts intuitifs en mouvements. 

 

Elle improvise et se nourrit aussi de la rencontre avec différents musiciens pour des Jams en contact impro depuis 2015 et pratique le contact impro depuis 2008 en tant que danseuse. 

 

 

https://tradalam.wixsite.com/tradalam

 

https://www.facebook.com/tradalam.baltrad

 

https://marioncarrouche.wordpress.com/

 

 

 

Florent Lalet

Formation...                 

Bien qu'ayant effectué un bref passage dans les écoles de musique, Florent LALET est un musicien principalement autodidacte et polyvalent qui s'est formé aux différents saxophones (soprano, alto, ténor, baryton), ainsi qu'à des instruments plus atypiques (flûtes ethniques, bansouri, xaphoon,...)  découverts lors de nombreux voyages (Inde, Afrique, Thaïlande, Mexique,...)

 

Musiques...                   

Il a collaboré ou collabore encore actuellement avec différents groupes de musiques actuelles (chanson, musiques du monde, jazz, musiques improvisées, fanfares, …) tels que : L'Herbe Folle, Les Madeleines, La Machine à Découdre, La Fanfare Toto, Et Hop, Old School Funky Family, ou encore l'éphémère projet « Alchimik Orchestra ».

Lors de son voyage au Mali, il a également eu le privilège d'accompagner sur scène Toumani Diabate et Vieux Farka Touré pour une série de concerts.

Florent LALET a réalisé une dizaine d'enregistrements studio et « live » pour divers albums ou bandes son.

En 2015 il a remplacé Camille Passeri dans le Trio Loubelya avec lequel il parcourt toujours les parquets d'Europe à faire danser le monde des bals trad.

Depuis 2018 il est ammené à collaborer régulièrement avec la fanfare « Le Mystère des Éléphants », qui propose un répertoire entre jazz et musiques du monde.

 

Spectacles...                

Avide d'expériences et de rencontres, Florent LALET collabore aussi en 2006 avec la Cie Humani Théâtre (34) pour la création de « l'Ombre », pièce de théâtre pour 7 comédiens et 3 musiciens.

 Il accompagne également des ateliers de danse contemporaine avec la Cie Porte Sud à Carcassonne ou crée en 2010 la musique du spectacle de Cirque contemporain « Ahoüt » de la Cie Cirk'Oblique avec lequel il fera une dizaine de dates.

 Depuis 2008 il accompagne régulièrement des films muets dans divers festivals (festival du film muet d'Anères, festival British screen de Nîmes, …) dans différentes formules, le plus souvent avec Virgile Goller, du duo au quartet, du film burlesque au film expérimental.

 De 2013 à 2015 il intègre la Cie Aquacoustique et le spectacle « Concert'Eau en Do Nageur » avec lequel il parcourt les rivières, fontaines, piscines et autres éléments aqueux à travers la France, l'Europe et le Monde.

 

Anne Piffard

Violoncelle et chant

Depuis l’âge de 7 ans, le violoncelle l’accompagne sur son dos. Nourrie de ses rencontres avec danseurs, circassiens, poètes et artistes, elle développe un univers singulier en mêlant violoncelle et chant. Elle se tourne vers l’improvisation et la musique électroacoustique. En solo, elle détourne son instrument et multiplie les possibilités à l’aide de pédales de boucles et d’effets.

En 2017, elle co-créée avec Isabelle Falcomata la cie la Double acCroche, qui associe la danse sur le fil d’équilibre, la danse aérienne, le violoncelle et le chant.

Avec Terra Poética, elle mène une expérience novatrice du bal folk.

Elle se forme à la voix au Roy Hart Centre et participe au projet la Flûte enchantée (dir. Ian Magilton).

En 2020, elle travaille à la création d’un spectacle de théâtre de papier avec Maëlle Guéroult sur le thème des Frontières.

Elle enseigne le violoncelle à l’école de musique du Vigan et dans les écoles primaires du vigannais.

 

https://www.ladoubleaccroche.com/

https://terrapoetica.jimdo.com/

https://soundcloud.com/anne-fard

Bruno Sentou

La danse et la musique traditionnelles feront partie de son quotidien depuis son plus jeune âge. Jusqu'à ses 25 ans, il se consacrera principalement à la danse, traditionnelle majoritairement, participant à des spectacles et animant des stages en France. Côté musicien, il étudiera l'orgue éléctronique en école de musique, il approchera les percussions digitales, la musique électronique. Délaissant la danse pour la musique, il s'investira dans des projets variés: la chanson avec des formations comme "Marwiok & le Very New French Orchestra" (chansons française), "Zuica" (chansons roumaines), les musiques du monde avec des formations comme "Zeïn" ou "Sayno" (musiques méditerranéennes), en duo avec le violoniste David Brossier (musiques des balkans), "Corrazon Tango" (tango argentin),la musique à danser avec des groupes comme "Le Bal en Chantier", le "Duo Oliver-Sentou", le jazz avec "Serendipia" et le trio franco-espagnol "Triball" . Depuis 2010, il enseigne l'accordéon et les musiques traditionnelles à l'école de musique de Mèze.

 


TARIFS et HÉBERGEMENTS

TARIFS FESTIVAL

 

Le tarif comprend les 4 ateliers, les 3 bals, une jam et les 6 repas.

 

Repas végétarien et local fait par la Calandreta Lo Cigal de Bize Minervois.

Buvette avec la roulotte Cab'cabaret

 

Tarif réduit 180€ / Tarif plein 200€ aprés le 1 mai

Tarif helpers 100€ (ÉQUIPE COMPLÈTE mise à jour 10/02/2020)

 

+5€ d'adhésion à l'association Abondanse

 

Nous avons besoin d’une équipe de 8 bénévoles disponibles à partir du jeudi 28 14h pour monter le parquet extérieur et installer le lieu.

 

 

Inscription à partir du 1/03/2020

 

 

 

 

Information/ Renseignement : Marjorie 06 75 53 59 00 gouzymarjorie@yahoo.fr

..................................................................................................................................................................................

 

TARIF SOIRÉE SAMEDI

 

« Le bal sous les étoiles » est ouvert au public.

 

15€ Place limitée à 40 personnes.

Buvette avec la Roulotte

 

Inscription soirée samedi

 

 

 HÉBERGEMENT

 

Le tarif du festival ne comprend pas l’hébergement.

 

Le règlement se fait directement auprès des prestataires.

 

Pour faciliter l’organisation nous informerons directement du nombre de campeurs auprès du camping.

 

Pour la location des mobil home s'adresser directement au camping 04 67 49 85 95

 

 

Camping de Capestang :

 

   Tente: 6€ l'emplacement pouvant contenir 5/6 tentes 2 places+ 3.22€/personnes la nuit

   Mobil home: 6 personnes/ 3 nuits/ 145€

 

 

Vous serez donc invités à soutenir l’organisation dans un esprit d’auto gestion et de gestion collective de petites tâches.

 

ÉQUIPE ORGANISATION

Nous sommes 4 amoureux de la danse et de la musique : Kezia, Marjo, Corentin et Gioras